Au nom de l’Aza

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Le cyclotron à double impédance volumétrique inversement proportionnel au quotient entre la taille du ragout à midi et le nombre de bosses que l’on peut trouver sur un rhinocéros

Le cyclotron à double impédance volumétrique inversement proportionnel au quotient entre la taille du ragout à midi et le nombre de bosses que l’on peut trouver sur un rhinocéros 1 février, 2010

Classé dans : Non classé — azaelhylia @ 19:00

Ce titre qui aurait pu être (paix à son âme) un titre de film de Michel Audiard (bien qu’après coup, je trouve quand même que ça manque singulièrement de classe) cache en fait une question existentielle que l’on me pose très régulièrement.

A quoi sert ce que tu fais? Tu bosses sur des transitions de phases (à l’instar de l’eau qui se transforme en liquide-solide (transition de phase liquide solide en température), bien que je travaille sur des transitions de phase plus « exotiques ») mais à quoi ça va servir? En résumé, quelles applications tes recherches pourraient bien avoir dans la vie de tout les jours?

A cette question fondamentale mais pourtant un peu naïve, je formulerais une réponse tout aussi naïve: pour l’instant, ça n’a pas d’applications directes si ce n’est une meilleure compréhension de la science fondamentale. Et la science fondamentale, c’est important, contrairement à ce que certains veulent nous faire croire (suivez mon regard…), c’est ce qui permet à notre espèce d’appréhender et de comprendre le monde (très) compliqué qui nous entoure. Et tant bien même, peut être qu’un jour, on se servira de nos recherches en industrie, sait-on jamais.

C’est toujours important de chercher, après tout, beaucoup des plus grandes découvertes ont été faites par hasard.

 

2 Commentaires

  1.  
    Sophie
    Sophie écrit:

    Alors je te répondrai à coup de massue salé d’herbes aromatiques caféinées sans lesquelles un écureuil des mers ne pourrait survivre surtout lors de tempêtes de neiges caramélisées avec un aspirateur volant et tombant sur un chat gisant sur un nuage fatigué d’une carte qui le taquine depuis quatre mois, cinq jours et six heures.

    Sophie (alias Arya Rodes).

  2.  
    Emma
    Emma écrit:

    Alors ça c’est bien vrai !
    Par exemple : Ce matin, je cherchais une princesse charmante, et j’ai trouvé mes clés de voiture, c’est bien plus utile !

Commenter

 
 

Le blog secret de Jean Loui... |
oganisation |
mathématiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Evolution de la lithosphère...
| tpe1eres7
| Blog du niveau intermédiaire