Au nom de l’Aza

Bienvenue sur mon blog

 

L’homme, cet incroyable alchimiste 8 janvier, 2009

Classé dans : Non classé — azaelhylia @ 18:38

L’homme est vraiment incroyable en lui-même, c’est le seul animal qui arrive à, quasiment, dompter la nature.

C’est tout de même assez impressionnant quand on réfléchit à notre évolution, nous n’avons plus peur des bêtes (sauf celles au cinéma), ni des catastrophes naturelles. Nous pouvons prédire quand un volcan va entrer en éruption. La météo nous est connue quelques jours à l’avance.

L’homme peut même transformer les éléments fondamentaux de la matière, isoler les dernières particules constitutives de celle ci. Nous pouvons voir très loin et très « vieux » dans l’univers grâce à nos télescope. Nous pouvons nous soigner d’énorméments de maladie, nous réfléchissons même sur nous-même et nos aspirations.

Je trouve la machine humaine assez incroyable, penser qu’on est juste une évolution des autres espèces animales, c’est dingue non? Alors que ces dernières ne nous arrivent pas à la cheville en terme d’intelligence…

C’est triste aussi parce que l’homme n’en reste pas moins un animal, c’est à dire qu’il est soumis à ses instincts, ses émotions et il ne maîtrise pas du tout sa propre puissance. Si les humains étaient plus logiques et moins orgueilleux, on arrêterait de peut-être de détruire notre environnement. Par exemple, j’ai assisté il y a quelques années à une conférence spécialisée dans l’environnement. Conférence très instructive en sommes, les héolienes polluent plus (voir beaucoup plus) qu’elles ne devraient…

En fait, d’après ce spécialiste, la seule énergie possible pour le moment pour notre avenir, c’est le nucléaire… Et j’avoue que je suis assez d’accord avec lui.

Alors que la France diminue ses parts d’investissement dans le nucléaire pour les mettre dans des énergies renouvenables et non polluantes, ces dernières ne sont (pour le moment):

- soit pas assez productive (soleil,  énergie thermique, centrale hydraulique qu’on ne peut mettre qu’à certains endroits)

- soit pas assez propre (héolienne, gaz, hydrogène)
- soit pas au point (fusion)

Bref, le nucléaire a l’énorme inconvénient de produire des déchets qui durent très longtemps. Mais à coté de ça, c’est une source sûre quand elle est entre de bonnes mains (je ne parle pas des charlots de tchernobyl) et l’énergie pourrait servir à la race humaine pendant… 20 000 ans. Largement le temps entretemps de trouver une autre source d’énergie (encore une fois, d’après les spécialistes, la fusion ne serait au point que dans 100/150 ans environ). Reste le problème des déchets, les envoyer dans l’espace pourrait être une solution onéreuse, mais une solution quand même.

Bref, mon billet est en train de se transformer sous mes yeux (et sans que je le voulusse tout à fait) en lutte écologique, et je préfère développer ce point là dans un autre billet qui sera plus complet et plus réfléchis.

 

5 Commentaires

  1.  
    delphidelphe
    delphidelphe écrit:

    Interressant ça, le nucléaire plus propre que l’éolien.Et va savoir pourquoi, comme je sais que tu es plus compétent que moi dans ce domaine, je te crois dis donc.
    J’en comprends surtout qu’il n’y a pas d’énergie propre, enfin, pas assez pour tout le monde.

    Oui l’homme est supérieur en tout, alors que les animaux sont spécialisés et supérieurs en une chose. (Grosse maille,hein) Mais sa supériorité est lié à l’utilisation de son libre arbitre. Ce qui fait que l’homme est capable du meilleur comme du pire.
    Globalement, une partie de l’humanité va vers un meilleur avenir. Mais au détriment de tout ce qui ne sert pas à son intérêt propre.

  2.  
    Okto
    Okto écrit:

    Pas forcément plus propre si on considère les déchets nucléaires, mais plus propre si on considère que l’éolien consomme de l’énergie quand le vent tourne pas, que t’as un énorme truc moche qui crée une pollution visuelle..
    Sinon, je pense qu’on est pas forcément bon ou mauvais, mais qu’une société humaine trop grosse et donc trop complexe fait qu’on perd la maîtrise des choses, et que c’est rarement les meilleurs être humains qui prennent les décisions.. Rarement des gens intéressés uniquement par le bien commun…

  3.  
    azaelhylia
    azaelhylia écrit:

    Certes Okto,

    Mais si l’on considère aussi le rendement, l’héolien a un rendement bien moindre par rapport au nucléaire.
    L’héolien possède effectivement un moteur pour les moments « où il n’y a pas de vent » et ce moteur produit des gaz polluants.
    De plus, on ne peut installer que les héoliennes que dans les zones où il y a un vent suffisament fort pour les faire tourner et on ne trouve pas ça partout.
    Sinon pour ta remarque sur la société humaine, je pense exactement comme toi, il est difficile d’appréhender un problème dans son ensemble, de même qu’il est forcément difficile d’être objectif (qui de nos jours (par exemple) fermerait une boîte et mettrait des centaines de personne au chômage sous le prétexte de l’écologie? Personne (j’avoue, c’est un exemple extrème))

  4.  
    Shikibu
    Shikibu écrit:

    Je suis bien contente de voir que le nucléaire n’est pas trop conspué.

    Certes il pollue, fait de gros dégâts quand il nous pète à la tronche et me fout royalement les j’tons quand je passe pas loin de Flammanville, mais pour l’instant on n’a pas fait plus efficace. Il me semble être une très bonne transition pour attendre le jour où l’homme aura besoin de moins d’énergie car il aura fait le tri entre le superflu et le nécessaire et où il aura trouvé une énergie renouvelable et adaptée.

    0 la charge des éoliennes, elles créent des vides d’air qui déclenchent des hémorragies internes chez les chyroptères et les oiseaux. Au delà de la beauté des pâles, la vie de la biodiversité me semble plus importante que l’esthétisme du la plaine de la Beauce (massacrée par le défrichage frénétique des gros paysans).

    Bref rien n’est parfait, mais on se soigne comme on dit.

  5.  
    Emma
    Emma écrit:

    Comme tu y va Alex !
    L’homme a … dompté la nature ?

    J’aurais plutôt tendance a dire que l’homme triche et ne joue pas avec les règles.
    Notre « fabuleuse intelligence » nous a juste permis de foutre le doigt dans l’engrenage de la nature et de la chaine de la vie, et de nous sortir de la machine, du système qui régit la vie sur notre planète.

    Notre « fabuleuse intelligence », ainsi que notre morphologie polyvalente, nous a amené à créer l’Outil, pour pallier à nos propres manques.

    Nos manques ?
    Oui, car un loup est capable de courir sur de la glace sans trop se vautrer la gueule, un humain, non. Et sur terrain sec et égal, le loup est toujours meilleur que l’homme au cent mètres côtelette.

    S’il n’y a pas d’arbre ou se réfugier, l’homme n’aura que la solution de se retourner pour vendre chèrement sa peau. Et en fonction de la présence ou non, de pierre, de branche ou de feu, l’addition du loup sera plus ou moins élevée…

    Pour pallier à ça, l’homme a eu l’idée de fixer cette pierre tranchante ou bout de ce long bâton.
    En soi, c’est pas mal. Ça équilibrait un peu le jeu. Mais ça ne suffisait pas.
    Alors on a inventé le fusil, ça a pris du temps, ça a déséquilibré le jeu en faveur de l’homme. Mais ça n’a quand même pas suffit à faire la différence. Le loup parvenait quand même à marquer des points.

    Alors, on l’a exterminé.

    Beau progrès, belle évolution. Si quelque chose nous gène, on le détruit…
    Aucune espèce animale n’agit de la sorte. Nous sommes la seule.
    Et tout cela pour quoi ?
    Pour une fuite en avant, vers la découverte de nouvelles gènes à détruire.

    Alors certes, le loup est moins intelligent que nous. (Ce qui reste à prouver, la définition de l’intelligence, c’est nous qu’il l’avons donnée, sans demander leur avis aux autres espèces…) Mais il ne détruira pas la vie sur la planète, lui.

    N’oublie pas que ce progrès technique s’est fait au détriment d’autre chose. Quelque chose qu’on a peut être perdu en route.
    Je ne sais pas ce que c’était, mais je ne crois pas qu’elle se trouve dans les étoiles, ou dans les bagnoles, les téléphones, les ordinateurs, les centrales nucléaires etc…
    Et partant de là, certainement pas dans les fusils, les lances, ou les missiles…

    N’oublie jamais que ton ancêtre le plus direct était une petite créature peureuse, à l’espérance de vie limitée, sans griffes ni dents pour se protéger, avec une maigre fourrure, une mauvaise vue, un odorat médiocre et une ouïe médiocre. Qui vivait dans les arbres, parc que sur le sol, ses chances était minces.

    Le hasard seul à fait de nous ce que nous sommes, et au regard du résultat, je trouve que c’est un bien mauvais cadeau.

Commenter

 
 

Le blog secret de Jean Loui... |
oganisation |
mathématiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Evolution de la lithosphère...
| tpe1eres7
| Blog du niveau intermédiaire