Au nom de l’Aza

Bienvenue sur mon blog

 

Assassin? 11 décembre, 2008

Classé dans : Non classé — azaelhylia @ 5:10

On trouve de tout sur Youtube, des clips de chansons, extraits de films, dialogues enregistrés, vieilles emissions de télé. Les commentaires, hors du « j’aime/j’aime pas », sont aussi parfois une bonne source de réflexions.

Je me promenais donc sur Youtube, à la recherche de chansons françaises plus ou moins vieilles… En bon « cliqueur fou », je finis par me retrouver sur une chanson de Noir Désir « L’homme pressé ». J’étais curieux du genre de commentaires qu’on pouvait laisser sur une chanson de quelqu’un qui a tué sa compagne… Hé bien, cela va du simple « assassin » spammé une dizaine de fois (j’imagine que le posteur devait se dire qu’on le verrait pas sinon) à « comment se permet il de donner encore des leçons alors qu’il a commit un meurtre? » Et bien justement, un meurtre est un meurtre et certes, Marie Trintignant ne reviendra jamais… Mais cela doit-il, tout d’abord, transparaître au niveau de la musique? Je pense que non… Sa musique n’est pas entâchée de ses meurtres, une création doit être différenciée de son créateur.

De plus, j’ai l’impression que, d’une manière générale, si l’on commet un crime, on ne se souvient que de ça, tout ce qu’on a fait de bien avant est effacé… L’homme pressé est une chanson qui a plus de dix ans à présent, pourtant, la société dépeinte dans la chanson n’a jamais été autant d’actualité. Peut-on se permettre de critiquer alors qu’on a commit une faute? (faute très grave en somme ici) Je pense que oui,  tant que la critique est logique, construite, réfléchie, elle est bonne à prendre…

Ce qu’a accomplit Bertrand Cantat (encore quelqu’un qui devait à jouer à Guild Wars ça, Bertrand Cantat) avant de tuer accidentellement Marie Trintignant ne doit pas être jeté à la poubelle. Noir Désir a toujours d’excellentes chansons à son répertoire, que ce soit au niveau musical qu’au niveau des textes, engagés contre le capitalisme outrancier ou le racisme et on devrait laisser à Bertrand Cantat l’opportunité de se racheter… Je comprends très bien que les amis et la famille de la victime ne puisse jamais pardonner à Bertrand Cantat ce qu’il a fait puisqu’il leur a enlevé de manière définitive une personne importante pour eux, par contre, je ne comprends pourquoi des gens qui ne connaissent rien ou qui ne sont pas concernés du tout par l’affaire se permettent de juger. Qu’ils jugent encore l’homme passe encore (puisqu’il a commit une faute) mais pourquoi obligatoirement condamner l’artiste? Certes, Bertrand Cantat a frappé à mort sa victime mais, je pense que c’était plus de manière accidentelle et qu’il ne voulait pas sa mort. Quoiqu’il en soit, pour moi comme aux yeux de la société (normalement), Bertrand Cantat a payé son crime et je pense qu’on devrait le laisser en paix avec sa conscience qui doit le tourmenter.

La même critique pourrait être appliquée aux vidéos de Carla Bruni comme « Quelqu’un m’a dit ». Dans les commentaires, il ne se passe pas une page sans que quelqu’un parle de son mariage avec Sarkozy (je passe sur les insultes). Je déteste Sarkozy pour plusieurs raisons mais, je ne comprends pas qu’on vienne sur une vidéo d’une chanson de sa femme (artiste tout de même) pour la critiquer sur son mariage ou sur ses choix de vie.

La plupart du temps, si les gens pouvaient rester objectifs, on éviterait bien des embrouilles mais j’ai l’impression que ce n’est pas possible…

 

6 Commentaires

  1.  
    delphidelphe
    delphidelphe écrit:

    Et vi. L’amalgame est facile. On pourrait dire que les personnes font une critique musicale ou littéraire d’un auteur à la lumière des évènements de sa vie, mais là, ça n’est pas le cas. Ce sont juste des personnes mono-idée, en gros des imbéciles qui se croient du bon côté de la barrière et qui sont trop heureux de pouvoir taper sur quelqu’un. Tout comme les racistes, ça n’est qu’un prétexte pour étaler sa bétise et sa méchanceté.
    Ca me fait faire le lien avec un article lu sur les actrices de Dallas. Les gens se permettaient des familiarités avec l’actrice qui incarne Lucie, jeune fille un peu nunuche guidée par ses émotions dans la série, un soupçon de mépris ou de condescendance pour celle qui incarne Sue ellen, l’épouse bafouée et alcoolique, et du respect mélé d’admiration pour l’actrice qui incarne Pam.
    Idem pour l’acteur qui incarnait un médecin de nuit dans une série française : les gens de son immeuble venaient le déranger pour le moindre rhume, faisant l’amalgame entre le personnage et la personne.
    En gros, les gens retiennent le fait le plus marquant de ce qu’ils savent des personnes publiques, et ne se servent pas forcément de leur cerveau pour l’obliger à faire la gymnastique de différenciation : oeuvres, auteurs, personnages.
    Bernard Cantat a tué sa compagne : tout le reste n’existe plus et tout ce qu’il a fait, fait ou fera est forcément mal. Le pire, c’est qu’ils ne prennent même pas la peine de faire de dire que c’est mal ce qu’il fait, ils montrent au grand jour leur connerie en se contentant de dire et répéter : c’est un assassin, sans même donner un avis, même stupide, sur ce qu’il fait en tant qu’artiste.
    Comme tu le dis, je trouverai cette attitude normale chez les gens qui se trouvent au coeur du drame de la mort de Marie Trintignant. Si j’étais eux, je ne retiendrai de Cantat qu’une seule chose, la mort de Marie.
    A moins que les gens qui condanment soient tous très concernés par la mort de cette jolie actrice ?
    Ps : je redis la même chose que toi, puisque je suis d’accord, mais avec mes mots. Qui a dit que ce n’est pas constructif ? :-)

  2.  
    Catioucha
    Catioucha écrit:

    Je suis un peu à la bourre donc je n’ai pas le temps de commenter en détail, mais pour cette histoire de juger une oeuvre à la lumière de la biographie de l’artiste, je te recommande chaudement de lire le superbe essai de Kundera intitulé « Les testaments trahis ». Je pense que tu y trouveras une réflexion qui va te passionner, en tout cas je l’espère, autant que moi !

    Et encore un billet très très bien écrit, bravo !

  3.  
    Moustik
    Moustik écrit:

    Bel article :)

    En effet, les commentaires fusent et volent comme le champagne coule un soir de réveillon.

    C’est le grand mal d’Internet : les internautes. trop facile de dire tout et n’importe quoi lorsque l’on est derrière son écran. Alors on y va de sa langue de bois… C’est partout comme ça sur le net, ça en devient désolant.

    ce n’est pas seulement lié au fait que ces commentaires soient diffusés sur le net bien sur. Il est facile également de prendre la défense de la victime. Comme cité plus haut par delphidelphe, on se range du côté de « tout le monde ». On réfléchit même plus, triste…

    Beaucoup de chose à dire sur le sujet, mais je risque de m’écarter un peu ^^’

  4.  
    Daphlanote
    Daphlanote écrit:

    Je.. ploussoie.

    En tant que fan tardive du groupe Noir Désir (sur le plan artistique et uniquement, d’ailleurs ^^), j’approuve, évidemment.

    *joli blog, au passage, j’en lirai plus plus tard*

  5.  
    azaelhylia
    azaelhylia écrit:

    Je vous remercie de vos commentaire, ça fait chaud au coeur.
    Merci à tous.

  6.  
    meryl
    meryl écrit:

    Ah bon, c’était lui le mari de Trintignant ?

    Rhôô mais qu’est ce qu’on en a à faire de leur vie privée à ces gens là franchement… On ne peut pas simplement apprecier leur art ? (musique, cinéma etc…)

    C’est un truc qui a le don de m’enerver (oui c’est pour ça que je ne regarde jamais les commentaires sur youtube !), on aime un artiste, et le jour où il fait une bêtise (même si c’est un truc que tout le monde peut faire un jour, même s’il est vrai que je m’écarte quelque peu du sujet « noir désir »), sa musique ou son jeu d’acteur deviennent subitement nul à chier ?

    Et bien NON, je suis désolée mais non. Et le contraire non plus !

    (^_^) Ah, ça fait du bien de gueuler un peu !

Commenter

 
 

Le blog secret de Jean Loui... |
oganisation |
mathématiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Evolution de la lithosphère...
| tpe1eres7
| Blog du niveau intermédiaire