Au nom de l’Aza

Bienvenue sur mon blog

 

Partager, c’est s’enrichir 11 novembre, 2008

Classé dans : Non classé — azaelhylia @ 12:06

C’est le titre d’un poster vu pendant ma conférence en Alsace. Plus je réfléchis à cette phrase et plus je la trouve vraie, que se soit au niveau du savoir, de la connaissance (conférence pour le boulot) ou même au niveau artistique.

On évolue tous par rapport aux autres et les expériences qu’ils nous enseignent tiennent une place considérable dans notre éducation, plus que la simple présence de gènes parentaux en nous en tout cas. Disons qu’en fait, on a très peu d’idées nouvelles dans notre vie, la plupart du temps, nous replaçons, dans des contextes plus ou moins différents, des choses que nous avons déjà vues ou entendues. D’ailleurs ces idées nouvelles proviennent elles aussi de l’expérience car l’échange nous permets aussi de savoir ce qui a déjà été fait ou non.

Donc échanger c’est s’enrichir, on améliore notre culture mais aussi, on change notre vision des chose. Je sais que beaucoup hésitent à s’ouvrir aux autres par timidité ou autres, beaucoup aussi n’écoutent pas ce que les autres ont à leur dire, uniquement obnubilés par ce que eux, ils ont à dire, dans les deux cas, c’est une erreur. C’est sûr, la timidité permet de ne pas souffrir et d’éviter la critique ou le rejet mais, c’est aussi par la critique qu’on apprend (je rentre aussi dans cette catégorie le fait de ne pas raconter ses sentiments ou ses peurs)… L’écoute, quant à elle, est extrêmement importante. En écoutant, on apprend mais on accepte mieux aussi et les autres se sentent mieux acceptés. En couple, par exemple, l’écoute est vitale d’un coté comme de l’autre. Comprendre et parfois deviner ce que l’autre attends est quelque chose d’appréciable. Il y a tant de couples qui s’engueulent juste par manque de communication, il suffirait juste pourtant de savoir préciser quand ça va pas (si ce n’est pas assez évident). Pourtant non, trop souvent, on ne dit rien parce qu’on croit que l’autre va comprendre, et comme il ne comprend pas, on s’énerve et lui aussi (puisqu’il ne comprend pas). Quelques efforts au niveau de l’expression des sentiments permettent souvent d’éviter bien des ennuis. Ce n’est en effet pas du tout honteux de dire qu’on est amoureux, qu’on en peux plus de cette situation, qu’on déteste telle ou telle chose… Pourtant pas mal de gens se taisent par pudeur ou par peur (d’être ridicule ou de déclencher une engueulade).

De la même manière, notre sens artistique est aussi développé au contact des autres… Par exemple, pour moi, c’est à cause de Maedre que j’ai crée ce blog, j’ai eu envie d’écrire parce qu’elle-même écrit, je pense que si elle n’avait pas été là, je ne l’aurais pas crée. Les peintres ont évolués, nous sommes passé de l’icône religieuse à l’art moderne (avec quelques mouvements entretemps quand même) parce que les peintres d’aujourd’hui avaient déjà l’expérience et le « style » de leurs ancètres, ils ont donc cherché à évoluer. De nouvelles idées modernes sont nés (par exemple le droit de vote des femmes, bon ça a 60 ans mais par rapport à des siècles en arrière…) parce que l’humanité a conservé son histoire et ses erreurs. On apprend de nos erreurs, et c’est aussi le cas de la race que nous représentons tous. La simple « évolution » d’un humain même si elle n’est pas évidente aboutit souvent à l’évolution de l’espèce toute entière. Partager est bénéfique aussi pour notre « espèce ».

Bon, dans tout ça, il y a aussi les « voleurs d’idées ou de concepts » (ou d’autres personnes de moralité basses) mais ça reste tout de même extrêmement rare, je pense qu’il ne faut pas se renfermer sur soi même à cause de ces quelques rares personnes.

Partager, c’est s’enrichir. Une belle phrase qui résume bien notre évolution passée et future.

 

2 Commentaires

  1.  
    delphidelphe
    delphidelphe écrit:

    Mini dissertation dont on ne voit pas forcément les liens entre les différents chapitres (et quoi, tu aimes la critique constructive ou non ;p), c’est joliment écrit. Tu nous parles du savoir qui vient de l’expérience, et plus spécifiquement de l’expérience au contact des autres.
    Et oui, tu as raison, il faut être ouvert et savoir écouter, apprendre des autres, même de ceux qui nous serait hostiles. Les personnes qui ne le font pas sont probablement condamnées à ne pas évoluer, (et donc à regresser ?).
    Quant à s’ouvrir aux autres, je serai plus mesurée. Il faut savoir jauger la personne pour savoir quelle degré de confidence on peut avoir avec elle, parce qu’elle apprendra peut être de nous, mais peut utiliser ce qu’elle aura appris à mauvais escient.
    Oui, tout le monde apprend des autres. Mais faut voir après ce qu’ils en retiennent.
    Donc, des contacts avec les autres et l’environnement jaillit la connaissance. Il ne faut pas avoir peur de s’ouvrir aux gens, mais avec discernement.
    Heureuse de voir que j’ai pu te donner l’envie d’écrire. C’est un excellent défouloiret la possibilité de mettre au clair les idées qui passent par la tête. Et des fois, les idées des autres -les tiennes en l’occurence et ton univers- sont surprenantes, amusantes et interressantes.

  2.  
    Catioucha
    Catioucha écrit:

    Plutôt que dissertation en règle, je dirais plutôt une sorte de pensée libre qui s’exprime sans forcément s’attacher aux formes, avec justesse en plus. Ca mériterait limite d’être creusé :-)

Commenter

 
 

Le blog secret de Jean Loui... |
oganisation |
mathématiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Evolution de la lithosphère...
| tpe1eres7
| Blog du niveau intermédiaire