Au nom de l’Aza

Bienvenue sur mon blog

 

Avec une guitare à la main. 30 octobre, 2008

Classé dans : Non classé — azaelhylia @ 21:32

La tension est presque palpable dans la salle. Les yeux rivés sur moi, des milliers de personnes attendent… Leur souffle semblent s’être arrêté, comme pour guetter un mouvement que les autres n’auraient pas perçus.

Et puis, je gratte les premières notes, ma guitare électrique commence à rugir et là, c’est le déferlement. La musique envahis la salle, des sifflets se font entendre et les mains se lèvent pour accompagner mes sons brutaux mais néanmoins harmonieux. Je suis rapidement rejoins par le bassiste et le batteurs, leurs instruments se sont aussi mis en branle pour harmoniser mon refrain. Mes premiers mots s’envolent, ils sont repris par la foule, une véritable marée humaine qui est en train de vibrer sous les mouvement de mes doigts sur le manche. Je regarde devant moi et je joue de manière instinctive, j’ai répété tant de fois ces mouvements qu’ils sont devenus naturels pour moi.

Les riffs s’enchainent, ma guitare explose et je ne semble plus toucher terre, devant moi, c’est une mer de mains qui s’étend à perte de vue, une mer avec ses vagues, ses remous et ses reflux. Tous sont unis dans un instant d’éternité, celui de ma chanson.

Je bouge, je saute comme si j’accomplissais un rituel, mon corps ne m’obéit plus, je me laisse porter par ce sentiment de puissance, je suis enivré, envouté, mes jambes bougent toutes seules et se dirigent successivement vers mes compagnons armés comme moi d’un instrument et, tous ensemble, nous sommes immortel, rien ne peut nous arriver, nous controlons la nature ainsi que les créatures de cette terre et celà nous donne le vertige. Les dernières notes s’achèvent, le public écoute jusqu’à la dernière goutte de musique, ils lèvent les mains une dernière fois vers le ciel, la mélodie s’achève pour être quasi immédiatement remplacée par les cris de nos fans. Ils sont là, ils nous aiment et ils le prouvent. L’air autour de moi palpite au son des cris, le silence n’existe plus ici bas, rien n’existe plus d’ailleurs, à part ce sentiment de fierté immense qui prouve qu’on a accomplit une grande chose, rendre heureux durant quelques instants des milliers de gens.

Ce billet a été rédigé en écoutant les musiques:

- Rape me de Nirvana: http://fr.youtube.com/watch?v=Jup5G0meTm4

- Thunderstruck d’AC/DC: http://fr.youtube.com/watch?v=zvoeeq-BH4w

- Fear of the Dark d’Iron Maiden: http://fr.youtube.com/watch?v=szt60RlgcL4

- Master of Puppets de Metallica: http://fr.youtube.com/watch?v=WEL6_SuQCu8

 

1 Commentaire

  1.  
    Liliredlotus
    Liliredlotus écrit:

    Je découvre à l’instant ce petit coin de web !
    Heureuse de découvrir une nouvelle facette de toi !!!
    Et TON imagination !

    Bises
    Lili/Lilou

Commenter

 
 

Le blog secret de Jean Loui... |
oganisation |
mathématiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Evolution de la lithosphère...
| tpe1eres7
| Blog du niveau intermédiaire